Communauté d'Agglomération du Muretain

 
 
Sortir du mode mal voyants

Et vous, quel consommateur êtes-vous ? 


consommateurs
Le secteur du commerce concentre une grande partie de l'activité sur le territoire et travailler sur les enjeux de son développement reste la priorité pour les élus et les investisseurs souhaitant s'installer durablement sur le territoire.

En cliquant sur le lien ci-après
vous pouvez vous exprimer et témoigner de la façon 
dont aujourd'hui vous consommez.

Si vous êtes commerçants, votre avis nous intéresse tout autant car vous êtes au coeur de cet éco-système, alors venez le raconter sur : https://fr.research.net/r/MURETAINPRO

Alors consommateurs ou consomm'acteurs ?

 






trait

Amélioration des accès à la zone commerciale de Portet : 

c'est tout un environnement qui change !

chantier_portet

Cette zone commerciale de Portet, très importante pour le commerce et donc pour les habitants du Muretain, va se voir requalifiée en totalité.

pictos


- création d'une boucle d'accès véhicules depuis la sortie autoroute pour "absorber" les flux débordant parfois sur l'A64 engendrant des problèmes sérieux de sécurité.

- créations de liaisons douces (piétons vélos de part et d'autre du Boulevard de l'Europe qui permettront de rallier le centre commercial depuis Portet notamment en toute sécurité).

- remise en valeur d'une zone humide dans l'emprise de la boucle créée

Ce grand chantier se réalisera en deux grands phases et devraient s'achever en fin d'année.

C'est donc aujourd'hui 12 millions d'€ qui sont investis dont environ 8 millions par Carrefour et Klepierre (hypermarché et centre commercial).

Dans cette période très complexe c'est un signe fort tout d'abord pour les entreprises du génie civil et du bâtiment qui vont oeuvrer à la réalisation de projet (ce sont plus de 10 000 heures de chantiers qui sont générés) et pour l'économie en général avec une "redynamisation importante" d'une zone très concurrencée aujourd'hui.

Le Muretain a pour vocation à non seulement soutenir l'économie très fortement mais aussi à faciliter lorsque c'est possible avec de l'acquisition foncière des opérations très lourdes.

Ce 18 mars, André Mandement, Président du Muretain Agglo, Thierry Suaud, Maire de Portet, Vice-président du Muretain Agglo pour le développement économique et président du SDEHG, Alain Delsol, Vice-président du Muretain Agglo en charge de la voirie, Annie Vieu conseillère départementale, et les responsables de Carrefour et Klepierre ont symboliquement planté un arbre sur le site pour marquer l'idée que ce projet était avant tout un projet environnemental important et que le mariage entre un dynamisme économique essentiel pour tout un territoire et un éco-système vivant était possible.

"Le Muretain s'investit et investit pour un territoire durable et sans les investissements du Muretain Agglo, ces projets si essentiels ne verraient pas le jour" aime à rappeler André Mandement ; "souhaitons que le Muretain sache garder cet élan malgré un contexte très compliqué car c'est sa vocation première : aménager et développer économiquement le territoire et le préparer aux enjeux d'un fort développement".

chantier_arbre_portet
panneau_chantier_portet

trait














































oiseau

Je fabrique un nichoir !

Votre jardin ou votre balcon peut accueillir quelques oiseaux.
Pour cela il suffit de leur fournir un abri où il est possible de faire son nid et de manger.
Fabriquer un nichoir n’a rien de compliqué mais avant de vous lancer, il faudra respecter quelques règles. Et oui nos petits compagnons peuvent se montrer exigeant !

- Le diamètre du trou d’envol peut varier selon l’espèce d’oiseau :
  •  pour les Mésanges bleues, les Mésanges noires et les Mésanges nonnettes, un diamètre de 25mm conviendra,
  •  pour la Mésange charbonnière, le Moineau friquet et le Goubemouche noir, le diamètre du trou sera de 28mm,
  •  pour le Moineau domestique et la Sitelle torchepot, le trou atteindra 32mm,
  •  l’Etourneau sansonnet préférera un trou de 45mm.
- Choisir les bons matériaux dans la mesure du possible. Le nichoir doit être solide donc fabriqué avec des planches d’au moins 15 à 18mm d’épaisseur. Il faut privilégier les bois non traités, avec le temps ils prendront une teinte plus terne qui contribuera à son camouflage dans l’environnement.
Un bois résistants à l’humidité est préférable, comme: le sapin, le mélèze ou encore le chêne. Son implantation sera légèrement penchée vers l’avant ce qui facilitera l’écoulement des eaux de pluie et réduira les risques d’humidité. Petite astuce : il est possible de percer un petit trou d’évacuation au niveau du plancher. Assurez-vous de bien joindre les planches entre elles lors de la fabrication, cela permettra de garder l’intérieur bien au sec.

- Pour que les oiseaux puissent s’accrocher aux parois, il ne faudra pas raboter le bois à l’intérieur.

- Le nichoir doit être correctement fixé et bien stable. Si vous fixez le nichoir à un arbre, attention à ne pas le blesser : n’utilisez pas de clous qui pourraient rouiller, privilégier un cordon autour de l’arbre avec une mousse de protection.

- Il faudra respecter des distances entre deux nichoirs allant de 20m pour les Mésanges à 70m pour les Rougequeues.
Mais pour les espèces granivores et insectivores, les nichoirs peuvent être installés plus prés les uns des autres.

- Choisir un endroit abrité des intempéries, notamment des vents dominants, et au calme. Plus le nichoir sera éloigné des routes ou des chemins fréquentés, plus il sera susceptible d’accueillir des oiseaux. L’orientation idéale est Est, Sud-Est. Idéalement, le nichoir ne doit pas être au soleil l’été mais l’hiver.

- Ne pas disposer de garniture au fond du nichoir. Les oiseaux s’en chargeront très bien.

- Attention aux prédateurs. Pour protéger nos petits compagnons dans leur abri, il est possible de placer un grillage à grosses mailles autour du nichoir ; mais aussi de planter un joli rosier ou de déposez des branches d’épineux à la base du tronc ou du poteau.
Placez le nichoir à 2m de hauteur minimum.
Une plaque métallique peut être installée autour du trou d’entrée. Elle empêchera que ce dernier ne soit agrandi par des écureuils, des fouines ou des martres.
Pour que les chats ne viennent pas nuire aux oiseaux et à leurs oisillons, en rentrant leur pattes par le trou, le fond du nid doit être minimum à 13 cm du fond

- Le nichoir peut-être installé au cours de l’automne ou en début de l’hiver. Cette période est propice au repérage et à emménagement pour élever les petits. Mais il est possible d’installer des nichoirs toute l’année, y compris en avril, mai ou juin. Il faudra patienter jusqu’à l’automne pour que le nichoir soit occupé. Toutefois, le bois aura le temps de prendre une couleur plus naturelle et nécessaire à l’accueil d’une famille.

- Votre nichoir devra être accessible car il faudra le nettoyer à la fin de la saison de nidification (octobre). Un couvercle amovible facilitera la tâche.
Un petit nettoyage à l’eau sera suffisant. Bien le faire sécher. Quelques gouttes d’huiles essentielles de thym élimineront les parasites nuisibles aux oiseaux.
Ce nettoyage sera aussi l’occasion de vérifier que votre nichoir est toujours aussi bien fixé et solide.

- Concernant les balcons, les oiseaux auront moins de crainte à fréquenter un balcon végétalisé et ensoleillé une grande partie de la journée.
Les oiseaux surmontent leur peur de l’humain surtout en hiver. La faim leur impose d’étendre leur zone de chasse à la recherche de nourriture.
Il faudra donc en premier lieu préparer votre balcon en installant des mangeoires l’hiver et en disposant de la végétation au printemps. Une petite réserve d’eau entretenue et renouvelée chaque jour d’été sera appréciée des petits invités.
Une fois votre balcon repéré et sécurisé, les oiseaux n’hésiteront plus à venir s’installer et donc, à aménager dans votre nichoir.

Vous pouvez dès à présent semer un mélange « spécial oiseaux du ciel » ou « spécial insectes » permettant une floraison successive toute la saison.
Les balcons qui manquent de place peuvent accueillir des plantes grimpantes comme la clématite au soleil ou le lierre à mi-ombre.

Une fois ces règles en tête, vous pouvez passer à la construction de votre nichoir.
Voici une méthode facile pour un nichoir adapté à diverses espèces.

• Un fond : 136 X 136 mm.
• 2 parois : 136 X 200-230 mm (trapèzes).
• Un toit : 140 X 140 mm.
• Une face arrière : 136 X sur 230 mm.
• Une face avant : 136 X 200 mm. Le trou d’envol sera situé à 150 mm minimum au-dessus du plancher. Son diamètre variera selon les espèces.
nichoir
Sources : ornithomedia.com

Nos jardins et nos parcs deviennent de plus en plus inhospitaliers pour nos petits compagnons (pollution, bruits, fréquentation, bâtiments modernes de moins en moins favorables à l’accueil des oiseaux,..).
L’installation de nichoirs facilitent leur vie quotidienne. Ce geste reste fort utile, pour la protection des volatiles.

La dernière étape sera donc de convaincre votre entourage d’installer aussi un abri.


En savoir plus pour suivre la campagne au jour le jour :

Communauté d'Agglomération du Muretain

Accès mal voyantsActualités
Mentions légalesPlan du site

Le Muretain Agglo - 8 bis avenue Vincent Auriol - CS 40029 - 31601 MURET CEDEX - Tél : 0534463030

ICOM Communication

Rechercher sur le site